En Automne 2010, nous avons rassemblé une équipe de personnes qui connaissaient deux trois petites choses sur comment concevoir un vélo. Nous en avons vu une opportunité de créer une nouvelle société et avons décidé de prendre ce difficile chemin de la création d'une nouvelle entreprise. Une fois engagé, la première étape fut de trouver le nom idéal et l’identité parfaite pour notre nouvelle marque. Nous étions une douzaine. Un brainstorming autour d'une piscine, dans le jardin d'une maison louée Las Vegas, a l'occasion d'Interbike. Notre Directeur Artistique nous a lancé une citation très inspiratrice d'Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia, dans film 180 degrés Sud: “The hardest thing in the world is to simplify your life. It’s so easy to make it complex. The solution, may be, for a lot of the world’s problems is to turn around and take a forward step. You can’t just keep trying to make a flawed system work.” L’idée de se retourner et d'avancer en affrontant de face les challenges était convaincante. Cela signifiait retourner sur nos pas, mais nous savions alors ou se trouvait les embûches. La discussion revenait sans arrêt au mot "tourner" ("turn" en anglais) et toutes ses connotations, mais le mot en lui-même manquait de personnalité. La bière et la créativité coulant, la discussion nous mena vers des noms d'animaux migratoires. Après tout, notre désir était de changer la manière dont les gens se déplacent. Cette catégorie semblait donc etre une parfaite source d'inspiration. Le hasard faisant bien les choses, une recherche internet nous permis de trouver le champion du monde des animaux migratoires, la sterne arctique (Tern). Le fait d’être homophone était un plus, mais c'est surtout la nature même de l'oiseau qui solidifia notre choix. La sterne arctique (Tern) dispose de caractéristiques qui résume la vision que nous avons de notre entreprise.

Un grand voyageur
La sterne arctique (Tern en anglais) couvre des distances incroyables. Elle niche en colonies et s'investit fortement dans la recherche du bon partenaire, puisque les sternes s'apparient pour la vie.
Sensible au climat
Bien qu'elle ne soit pas en danger, ses habitudes migratoires la rendent susceptibles aux variations climatiques. Nous sommes sensibles a l'impact que nous avons sur la planete et pensons fortement que le velo peut aider deja endiguer la vague du changement climatique.
71,000 km par an
La sterne atteint régulièrement la moyenne de 71,000 km par migration annuelle, ou pas loin de 2.5 million de km au cours d'une vie : la plus longue distance parcourue par un animal. Parcourir la même distance en vélo signifierait rouler sans arrêt une vitesse de croisière régulière, chaque heure éveillée, tous les jours, tout au long de l’année.
Longévité
Elle a une espérance de vie pouvant aller jusqu’à plus de 30 ans. Pour une entreprise, nous estimons que ce serait un bon départ.
S'aparie pour la vie
Cela signifie que les sternes arctiques valorisent la fiabilité et les relations longue durée. Il s'agit de valeurs auxquelles nous accordons beaucoup d'importance.
Un animal social
C'est un animal social qui se préoccupe de ses compagnons. Nous n'en espérons pas moins de la part des membres de notre famille Tern.
Petit et léger
Deux caractéristiques importantes pour un transport efficace, que nous recherchons activement pour nos produits.

Et c'est ainsi que Tern est né.

Petite taille
Légèreté
Grand voyageur